vendredi 31 août 2012

La couleur de l'âme des anges

su; Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné. En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n'est pas terminée et qu'il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu'il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l'amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion... Seules les émotions fortes peuvent rassasier les Anges, colorant leur peau en bleu pour les émotions positives, en rouge pour les négatives. Recherchant la raison pour laquelle il a été tué, Jeremy piste alors Allison, une vivante de 20 ans, témoin involontaire de son exécution. À force de côtoyer, jour et nuit, la ravissante et naïve jeune fille, il finit par en tomber follement amoureux. Mais l'assassin de Jeremy a lui aussi jeté son dévolu sur Allison et fera tout pour supprimer ce témoin indésirable... Jeremy parviendra-t-il à sauver la vie de celle qu'il aime alors que, dans l'au-delà, des Anges rouges se liguent aussi contre lui ?
Mon avis ;


Tout d'abord je sais que certain vont grincer des dents en lisant cet avis. Je ne vais pas mentir en vous disant que j'aime cet ouvrage , alors que c'est le contraire.

Venons en au fait : tout d'abord je suis déçue . Avec la série Tara Duncan , voir même Indi Teller SAM (Sophie Audouin Mamikonian ) m'avait donnée envie de connaitre ce bouquin ci. Vous me direz mais c'est pour jeunes adultes ce n'est plus du jeunesse . Certes , je le savais aussi ça. Il n'empêche j'ai tout fait sauf adhérer , habituellement un livre de ce genre je met 1jour/1jour et demi. là il m'en a pris trois et ce n'est pas faute de temps , mais d'envie .



Des le début on découvre un partie de Jeremy et de son histoire. Pourquoi pas , original mais mal rapporté je trouve.

L'univers qu'a crée SAM  est étonnamment bien pensé , les détails , l'univers et ses personnages. On s'y plonge et on le découvre en même temps que l' "angelot". On s'y fait doucement , les brumes , les sentiment , les bleu , les rouges , les vert . Un livre haut en couleur . Qui quand a lui ne vole pas forcement haut . Je ne tiens pas a être méchante , mais les phrases et leurs tournure sont , je trouve ,(très) mal faite.

Les personnages sont originaux ( entendez dans le mauvais sens du terme ) . . . Par exemple Allison m'a terriblement déçue , même si l'auteur explique grosso modo pourquoi , je l'ai trouvé superficielle , sans intérêt . Jeremy lui , est juste horriblement niais . D'accord il peut être sympas , sont coté combattant et tout ça mais sérieusement , il est quasiment comme Allison. Les vieux Anges , n'en parlons même pas.

Le scenario quand a lui est superbe . Original , Bien trouvé , et correctement maîtrisé dans l'histoire , il a relevé le niveau de l'ouvrage . Il est compliqué a suivre les raisonnement de fin mais , je l'ai adoré , réservant son lot de surprise , bonne ou mauvaise .

Bref , je n'ai pas adhéré. Même si ce livre ne manque pas de point positifs =)
video

samedi 25 août 2012

Théa pour l'éternité




Résumé

Théa est secrètement amoureuse de Théo, son voisin et meilleur ami d’enfance, qui lui préfère la pom-pom girl du lycée. Théa vit seule avec sa mère, une ancienne présentatrice de télévision obnubilée par le souci de paraître jeune. Théa a l’impression que le temps passe trop vite et que les promesses de l’enfance sont déjà loin. Alors, quand le professeur Jones lui propose d’être le plus jeune cobaye d'un programme visant à stopper le vieillissement, Théa se dit que c’est une chance unique qui s’offre à elle.

Mon avis ;
  
 Tout d’abord un énorme merci a Karine et aux éditions Syros (collection Soon ) pour m’avoir permise de faire ce partenariat . Donc place a la chronique.

Je suis complètement dévastée par cette lecture . Et c’est les yeux brouillés de larmes que j’ai lu la dernière page de cette magnifique decouverte.
Nous sommes habitué a voyager , a s’évader lors de nos lectures , histoire de se perdre dans notre imagination. Mais Florence Hinckel nous plonge dans une horrible réalité (l’univers de ce roman est très proche de notre monde actuel.) le thème est préoccupant aussi bien dans ce bouquin que dans la vrai vie. La mort . Et c’est avec Théa ( et accessoirement 29 autres personnes ) que cette question s’impose ; que ferions nous face la possibilité de l’immortalité ? Au cours de ces écrits , on est bouleversé par la tournure des événements , j’ai ressentie la détresse de Théa. Son envie d’arrêter de vieillir , le grisement que ce sentiment procure lorsqu’on l’a acquis. On ressens aussi ses doutes , comme ses certitudes. Confrontés a ses pensées , elles sont devenus miennes , au point où je me suis prise pour Théa et j’ai eu beaucoup de mal a me détacher de ce personnage.

Au delà de tout ça , c’est un personnage attachant et fatalement réaliste . Et il n’y a pas que Théa. Tous semblent réel. Ce qui m’a plongée dans une profonde perplexité , ça m’a fait réfléchir. On connait son monde social et surtout sa mère et sa peur de vieillir qui est peut être la personne qui influencera Théa dans ses choix , avec un certain manque de lucidité. Quand a son père lui plus lucide , plus encré dans le terre a terre qui semble attachant.

Ce livre est fait pour s’évader , certes. Mais j’ai l’impression que l’auteur a voulut faire réfléchir son lecteur. Plus sérieusement que jamais a des questions - toutes plus ou moins effrayantes - qui méritent des réponses mûrement réfléchies.


Au fil de phrase très bien tournées , on se perd dans un univers qui pourrait bientôt être le notre . . . par ailleurs l'univers futuriste auquel on s’attend n'est pas là ! mais on s'y fait très bien !

Ensuite , après cette lecture on "médite" tout autant que lors de la lecture en elle même. On réfléchit aux causes et aux conséquences , on se fait son propre avis. Je le fais , ou pas ? j'oserai ? ce n'est pas une simple lecture mais une remise en question. Sur le choix que l'on peut faire , au risque d'y perdre une part de notre humanité.

P.S; avec une postface aussi pertinente on sent que toutes ces choses écrites , décrites , on taraudé l’auteur. Et désormais pas seulement elle . . .

Un gros coup de coeur !!!!!!!!

vendredi 24 août 2012

A quoi rêvent les filles ?

Résumé ; Dans mes rêves, je suis aussi mince et belle que Kate Moss, j’ai le dressing de Coco Chanel, je danse comme Shakira et je suis sexy comme Beyoncé. Alors bon, quand mon fiancé m’a quittée pour une actrice sublimissime, quand mon boss a menacé de me virer, et que mon vieux Levi’s (un bon 40) a manqué d’exploser à la suite d’une énième orgie de cheeseburger, le retour à la réalité a été un peu brutal. Et j’ai bien compris que si je voulais que quelques-uns de mes rêves se réalisent avant d’être vieille et décatie, il allait falloir que je réagisse, et vite… Donc c’est décidé, dès demain, je m’y mets ! Je vais tout faire pour me transformer en déesse de la beauté et de la sexytude, décrocher un job merveilleux et rencontrer un homme attentionné, beau et fou amoureux de moi… Et j’y crois ! Les rêves, pour qu’ils se réalisent enfin, il suffit d’y croire, non ?



Mon avis ;   
SURPRISE ! c'est le mot qui me vient a l'esprit quand on me parlera de ce livre. 

Suite a la déception de ma dernière lecture chick-lit j'avais bien l'intention de trouver un bouquin qui remonte leur taux de popularité. Une amie me l'a alors gentillement prêtée. 

Comme vous pouvez le voir dans le résumé rien de bien spécial n'apparaît , mais au final . . . Un génie !! oui un génie se rajoute a l'histoire ! je ne vous contredirez pas dans le fait que ça m'a étonnée. Ce petit ajout de fantastique ne fait que donner un peu plus d’attrait a ce livre qui j’espère vous fait déjà envie.

Souvent (pour ne pas dire toujours) les héroïne de chick lit on un boulot de rêve dans la mode le cinéma . . . mais la c'est de théâtre dont on parle et j'ai été agréablement surprise de découvrir un nouveau métier avec ses faces cachés . Hors ici c'est un scénario que j'ai adoré non seulement par la pièce de théâtre évoquée et "revisitée" dans ce bouquin mais en plus de ça , un scénario plein de rebondissement , mêlant amour amitié , génie , survêtement et . . . nourriture !

Les personnages semblent vrai , réel. ils sont travaillés et encré dans la réalité . Les personnages principaux aussi bien que secondaire sont charmants, attachants.Je regrette néanmoins le manque de détails , je trouve que leurs tête restenr floue et j'ai eu du mal a me les imaginer.

vendredi 17 août 2012

Maeve Regan (T1)-Rage de dents

Résumé :
Avant, ma vie était simple : l'université si j'en avais envie, les hommes quand j'en avais envie. Et je n'avais aucun problème qu'un barman ne puisse m'aider à résoudre.

Mais là, depuis un moment, rien ne va plus.

Le type sexy qui me draguait a rendu son déjeuner quand on a voulu concrétiser.

J'ai cassé le nez du copain de ma meilleure amie, et elle ne l'a pas très bien pris. Lui non plus, d'ailleurs.

Ensuite, je me suis mise à faire des cauchemars.

Et tout ça, c'était avant qu'une bande de vampires décide de redécorer mon appart et qu'un colosse me kidnappe.

Quand je vous dis que ce n'est pas ma semaine...

 

Mon avis : 

Aaaaaaaaaaaaaaahhhhhhh , alors je commence par vous dire que j'adooore ce livre et que malgré tout ce que je pourrai vous dire sur ce dernier rien n’égalera ce que j'ai aimé dans ce bouquin.


Commençons par le commencement (evidemment ! ) Le titre est , pour ma part , très significatif par rapport au livre .La couverture pas mal , mais milady aurait pu faire mieux , faut pas se voiler la face .
Maeve Regan , ou l’héroïne que j'adore et qui mets toute les autres au tapis. Non seulement par son caractère fort et super marrant , par ses reparties mordantes( c'est le moins de le dire ! ) , et par ... sa personnalité ! je vous laisse jugez par vous même car dans le cas contraire je vais m'emporter et ça va tout gâcher :3

Les personnages secondaires sont super attachants , je pense a vous donc je n’écris pas de pavés. Mais leurs répliques envers Maeve , aussi gentils et attachants sont ils que je suis sûre que vous allez les aimer !

Le scenario en lui même n'est pas très original , mais le fait est que les personnages donne un accent sur l'humour et les répliques a a se tordre en deux . Le tout rehaussé par des jurons , des personnages qui différent des un des autres et de notre apprentie vampire , donne a ce bouquin un ton superbe . Malika a réussi un de ces livres que l'on ne risque pas d'oublier !

un coup de cœur pour moi , et vous ?

vendredi 10 août 2012

La selection



Résumé ; Elles sont trente-cinq jeunes filles : la "Sélection" s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l'oeil des caméras... Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés...








Mon avis ; Alors pour un premier roman de la collection R , il m'a bluffée.
En plus d'avoir une couverture a faire pâlir certaines dystopie voir même d'autre livre , ce livre est un petit bijoux. Attendez que je vous explique.

Bon a l'origine le thème avait l'air assez spécial .
Mais doucement , et suffisamment vite on se rend compte de la situation d'America . On se demande que faire , et personnellement j'aurais réagi de la même façon qu'elle.

L'histoire continue , evidemment on sais ce qui ce passe mais c'est malgré tout agréable a lire de savoir qu'elle est retenue pour la sélection. On ne peux que partager l'enthousiasme de May , qui est tellement attachante et qui joue un mauvais tour a America dans la suite , mais qui arrangera le prince Maxon .
Aspen quand a lui se passe de commentaire , au début il est super mais immature a la fin il est immature et complétement fou . 
L'intrigue est simple légère,  mais très agréable a la lecture , on pense facilement deviner la fin mais , Kiera réussis a nous surprendre par petite touche , histoire de nous laisser imaginer des choses . Pour le meilleur . . . ou pour le pire .

On se laisse facilement emporter par cet univers , entre relation ambigüe pour America et Maxon , hypocrisie et méchanceté pour Céleste, Amitié et commérages pour Marlee , c'est le genre d'histoire parfaite pour ce détendre aussi bien a l'ombre du soleil , que durant une journée de pluie .

C'est donc avec beaucoup de sentiment pour ce livre que je vous le conseil (il est super sauté lui dessus ! , si ce n'est pas déjà fait j'entends) 


PS ; un point bonus pour America qui est loin des héroïnes habituelles et qui réussis a avoir du caractère tout en restant , une de ces filles auquel ont s'attache ;3